Découverte du Li-Fi : une technologie qui se démocratise

lifi_chef_de_projet_paris_morgane_geffroy

Passionnée par la technologie iBeacon, je surveille de près toutes les technologies qui peuvent servir à “phygitaliser” le retail ou les événements mais aussi apporter des bénéfices à de nombreux autres domaines.

Le Li-Fi est une technologie qui permet cela. Concurrent direct pour certains du iBeacon, ou indirect pour d’autres, le Li-Fi est premièrement, au-delà de ses atouts dans certains cas d’usage, une technologie fascinante. En effet, quand j’ai appris l’existence du Li-Fi, je pensais que cela était tout droit sorti d’un film de science-fiction, ce qui rend la chose d’autant plus passionnante. A vrai dire, entendre que la lumière peut vous permettre de vous connecter à internet, c’est tout de même plutôt fascinant non ?

Pourtant, la logique technologique de ce dispositif ne date pas d’hier. En 1880, Alexander Graham Bell, le père du téléphone, créait le photophone, cet instrument était capable de transmettre sur plusieurs centaines de mètres le son de la voix de son inventeur en utilisant la lumière du soleil.

Pour ceux qui ne connaissent pas le Li-Fi, voici ci-après une explication macro de la technologie. Les détails techniques n’auront que très peu d’intérêts. Après avoir compris son fonctionnement, vous comprendrez tout de suite pourquoi on peut y voir une concurrence directe avec iBeacon, mais vous verrez également pourquoi il sera préféré dans certains cas d’usages pour lesquels iBeacon aurait aussi pu être déployé.

 

Pour commencer : qu’est-ce que le Li-Fi ?

Le Lifi est une technologie qui permet d’envoyer des informations à un ordinateur, une tablette ou un smartphone via la lumière. Selon le spot sous lequel on se trouve, on peut alors recevoir des informations spécifiques.

lifi_ibeacon
Source : www.kyos.ch/le-lifi/

Frédéric Granotier, le PDG de Lucibel, l’un des spécialistes français des solutions d’éclairage LED et pionnier du Li-Fi, explique:

“Les LED fonctionnent avec des diodes électroluminescentes qui s’allument et s’éteignent plusieurs millions de fois par seconde, créant une fréquence invisible à l’œil nu. En installant un routeur sur le système d’éclairage LED, on peut utiliser cette fréquence pour envoyer des informations ciblées à la personne qui passe sous le faisceau lumineux. C’est comme du morse, mais en infiniment plus rapide.”

Le Li-Fi permet donc à un utilisateur doté d’un smartphone ou d’une tablette de recevoir tous types de données, qu’elles soient sous forme de textes, de photos, d’audio ou de vidéo, à une vitesse très rapide.

Source : La Tribune

 

Ils commencent à l’utiliser : Intermarché, Carrefour.

C’est en Janvier 2015 qu’Intermarché a commencé ses premiers tests en magasin.

Une tablette fixée sur le haut du chariot permet de capter les faisceaux lumineux du Li-Fi et ainsi réagir en fonction des conditions de déclenchement définies. Cette technologie permet au supermarché d’envoyer des informations spécifiques dans chaque rayon (promos, nouveautés, recettes, produit présent dans la liste de courses rentrée dans la tablette).

C’est à Lille que Carrefour a expérimenté le dispositif Li-Fi. C’est ainsi que le Groupe Carrefour a été le premier à mettre en place un système de géolocalisation par LED, conçu par Philips. Le groupe a installé 2,5 km de rails de lumières LED, qui couvrent les 7.800 mètres carrés du magasin, avec la technologie Li-Fi. A cette occasion, Philips a développé une nouvelle technologie du nom de VLC qui contrairement au Li-Fi classique n’oblige pas le client à télécharger un module d’extension, mais seulement une application. Une évolution qui permet de retirer ce qui était auparavant un gros frein pour le déploiement du Li-Fi.

 

Li-Fi ou BLE ?

L’avantage majeur du BLE par rapport au Li-Fi est qu’il ne nécessite pas que le téléphone soit en dehors de notre poche. Le Li-Fi lui, ne fonctionnera pas dans notre poche. Cependant, il sera réactif dès que l’on approchera notre smartphone près d’un produit ou d’une zone pour recevoir des informations. Il s’agit d’une action de demande d’informations contrairement au BLE qui lui peut être vu comme étant plus intrusif mais utile dans des cas où il n’est pas nécessaire de “contraindre” le consommateur à sortir son smartphone.

Finalement, ce sont les stratégies de déploiement et les types de services à mettre en place qui permettront de faire le choix entre l’une des deux technologies.

Le retail préférera le Li-Fi quand il s’agira d’avoir une vidéo de démonstration sur un produit en face duquel le consommateur se trouve. Sortir son smartphone et le positionner en face du Li-Fi dédié au produit pour obtenir plus d’informations dessus pourra être un geste bientôt habituel. Il s’agit là d’une démarche émanant d’un souhait du consommateur.

Tandis que le retail préférera iBeacon dans sa démarche de digitalisation de son programme de fidélisation, qui lui, ne demandera pas de sortir son smartphone pour annoncer qu’il vient de rentrer dans la boutique, par exemple.

Je développerai le sujet du Li-Fi VS iBeacon de façon plus complète dans un article spécial sur mon blog : WELOVEBEACON

Poster un commentaire

Your email address will not be published.